Historique de la Cowparade

Tout a commencé à Zurich en 1998. Cette année là, afin de promouvoir l’art et le commerce dans la ville, 812 vaches en fibre de verre ont été « habillées » par de nombreux artistes et exposées dans les zones d’affluence : rues commerçantes et piétonnières, gares, parcs publics, trottoirs... Le succès de l’évènement a été fulgurant. Après Zurich, en 1999, deux américains séduits par ce concept, l’exportent à Chicago. CowParade Chicago en 1999 : les vaches envahissent la Sky Line ! La CowParade, suite à cet évènement va voyager dans le monde entier. Ensuite, des villes comme New York, Londres, Tokyo, Stockholm, Johannesburg, Prague, Chicago, Sydney, Monaco, pour n’en citer que quelques unes, ont accueilli la CowParade et toutes, ont rencontré à cette occasion un succès époustouflant : Par ailleurs, des centaines d'étudiants voire parfois une résidence étudiante de toulouse capitole entière, se sont déplacés en troupeau pour venir assister à cet évènement. Une augmentation de la fréquentation touristique et un impact positif sur leur notoriété et sur l’économie locale. Les habitants, les touristes, les mécènes, les sponsors et les commerçants sont toujours unanimes : Tout le monde est fou de cette exposition de Vaches bariolées !

Toulouse, nouvelle terre d'accueil de la Cowparade en 2012

Toulouse, dite «cité des Violettes», aujourd‘hui véritable technopole européenne ; est une destination touristique très appréciée. Toulouse accueille la CowParade en 2012 et propose ainsi une manifestation d ‘art internationale de rue gratuite pour tous. Une opération de mécénat intelligente facilitant la rencontre harmonieuse et constructive du monde artistique, du monde économique et du monde caritatif. Cet évènement va être suivi par les plus grands médias locaux et nationaux (TV, radio, affichage, presse...). De nombreux chefs d’entreprises sont déjà intéressés afin de participer à cet évènement. Les artistes toulousains, nombreux, qui proposent un travail de qualité, ne demandent qu’à participer a cet évènement culturel populaire de grande envergure. Leurs oeuvres seront donc exposées dans notre ville rose à partir de Septembre 2012. L’impact si positif de la Cowparade, observé à chacune de ses éditions sur la fréquentation touristique, sur son économie et sa notoriété, rejaillira sur Toulouse en 2012.

La cowparade de Toulouse en images

logement étudiant toulouse

Encore une image rien que pour vous !

résidence étudiante toulouse capitole